Manutech et la Manufacture additive du futur : accélérer l’innovation
Les partenaires à la signature

Nouvel article sur la #MAF dans l’Essor42 !

L’accord de consortium de la Manufacture additive du futur a été signé officiellement entre les parties prenantes, académiques, industrielles et de recherche. L’ambition du groupement est de présenter aux PME une offre complète d’accompagnement dans leur transition industrielle et numérique.

Trois établissements d’enseignement supérieur : l’Enise, Mines Saint-Etienne et l’université Jean-Monnet ; un centre technique : le Cetim ; deux entreprises industrielles : HEF et WeAre Group ; l’Equipex Manutech et une organisation professionnelle : l’UIMM, constituent les acteurs mis en synergie au sein du consortium Manufacture additive du futur (Maf), un accélérateur de transition industrielle et numérique. Il s’agit à travers un réseau de plateformes technologiques complémentaires que chacun représente, d’offrir un accompagnement aux entreprises du territoire dans leurs projets d’innovation.

Article deDaniel Brignon, à lire dans l’Essor42

 

Fermer le menu